05 janvier 2014

la mondialisation et l'administration pénitentiaire

La mondialisation, la justice et l’Administration pénitentiaire.   Quel pays accepterait de soutenir éternellement à la force de ses impôts un secteur économique (l’automobile par exemple) qui serait de plus en plus onéreuse et de moins en moins performant ?   La réponse est : aucun.   En France, plus la justice va mal, plus elle réclame d’argent, et plus l’insécurité prospère. Le législateur et la justice, depuis 1968, multiplient les articles du code pénal, qui, sous couvert d’humanisme et d’idéologie... [Lire la suite]