Concernant le vol MH17, tout artilleur sait que: l'appareil volant à 10.000m, cap à l'Est, n'a pu être détruit que par un missile guidé par des radars situés en avant de sa trajectoire.

Plus clairement, la batterie qui a abattu cet avion était positionnée en Ukraine, dans la zone tenue par les insurgés, à moins de 20km du crash.

Et c'est sans doute la cause réelle des difficultés que font ces mêmes insurgés aux enquêteurs: ce qu'ils veulent dissimuler, ce ne sont pas les restes du sinistre, mais les traces qui permettraient de situer la position de la batterie responsable du tir.

La Russie ne s'est pas offusquée lorsque les défenses anti aériennes des rebelles ukrainiens ont abattu des appareils militaires des unités fidèles à Kiev. Elle a donc toléré que des "pro Russes" utilisent de l'armement russe à des fins militaires.

En s'en prenant à un avion de ligne civil, les insurgés se sont conduits en terroristes. Tout comme ceux que Poutine promettait il n'y a pas si longtemps de "buter jusque dans les chiottes".

Je pense qu'il y a des "pro Russes" qui vont avoir des comptes à rendre au Kremlin; je crois aussi que Poutine va se démener comme un diable pour minorer les effets désastreux pour sa crédibilité de cet attentat aussi monstrueux que stupide.